En 2008 le patrimoine des ménages français a perdu 3%

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La crise économique donne un coup d’arrêt à la progression continue du patrimoine des français depuis 30 ans.

L’étude économique sur « le patrimoine économique national de 1978 à 2007 » détermine le montant moyen du patrimoine des ménages en France. La moyenne nette est d’environ 390.000 euros par ménages. A la suite de la crise financière et celle de l’immobilier, pour la première fois depuis 30 années, le patrimoine des ménages reculerait de 3% environ.

Selon l’INSEE, celui-ci entre 2003 et 2006 avait augmenté de plus de 10%. 58% des ménages en France sont propriétaires de leur logement, 11% de plus qu’en 1978.

Le patrimoine national de 12 500 milliards d’euros en 2007 est détenu au trois quart par les ménages français.

Principaux détenteurs de la richesse nationale, le patrimoine des ménages a été multiplié par plus de 8 ( plus de 2 en euros constants) entre 1978 et 2007. Les deux tiers du patrimoine économique national des ménages est essentiellement composé d’actifs non financiers, c’est-à-dire essentiellement les actifs immobiliers – les logements et les terrains sous-jacents. Celui-ci s’est agrandi grâce l’accroissement des placements d’assurances-vie et une surtout l’importante progression de la valeur des actifs immobiliers.
A la fin 2007, ce patrimoine de 9 500 milliards d’euros, s’évaluait à presque 7 années du revenu disponible, alors que pendant les deux décennies précédentes il se situait à moins de 5 années.
Si ce patrimoine s’est fortement accru en revanche, l’endettement des ménages croissait parallèlement. Une partie du financement a été réalisée grâce au crédit soutenu par une faiblesse des taux d’intérêts et la création d’une « bulle immobilière ». Les prêts à long terme (généralement les prêts immobiliers) représentent aujourd’hui presque 70% du revenu brut disponible, alors qu’ils ne dépassaient pas 26% en 1978.

En 2008, la crise économique a brutalement stoppé cet essor, notamment dans le contexte d’un marché immobilier en récession et d’un marché financier difficile.
B Brisson Actufinances Fr

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »